Mon projet :

Pour mon immersion, j’avais à cœur de montrer à mes lecteurs l’envers d’un univers méconnu. Dans les soirées lyonnaises, les performances de drag-queens sont devenues monnaie courante. Après quelques recherches, je me suis rendue compte que la définition de ces personnages n’était pas très claire.

Face à une si grande méconnaissance du public, j’ai décidé de suivre plusieurs drag-queens, qu’elles soient indépendantes, organisées en collectif (comme Dragones) ou encore qu’elles fassent leurs premiers pas dans le milieu. L’idée principale était de casser les stéréotypes en découvrant qui elles étaient vraiment, au-delà de leur costume de scène. Je ne souhaitais pas faire une simple immersion vie de jour puis vie de nuit, car cela n’avait pas de réel intérêt, selon moi. C’est pour cela que j’ai décidé d’axer mon immersion sur la manière dont elles vivent au quotidien ce mode de vie. Acceptation de soi, sexualité, et réflexion autour du genre, tout y passe. Parce que dans le journalisme, on laisse souvent trop peu les protagonistes témoigner, j’ai décidé de prendre le temps et de les laisser parler : sans jugements, sans tabou, mais surtout sans contrainte de temps. En revanche, ma perception sera plus évoquée en presse écrite afin d’avoir plus de recul sur cet univers. Voici leurs histoires…

Bonne lecture !